"The Getaway" le nouveau Red Hot Chili Peppers

le

rhcp

Malgré la cinquantaine passée les Red Hot Chili Peppers en ont encore sous le pied, l’envie est intact et la faim de bon son est toujours au programme. Reste qu’en 30 ans de carrière, ses musiciens ont changé, de visages comme d’appétits musicaux. The Getaway, leur 11e  album, n’a plus rien à voir, ou presque, avec le funk rock  des débuts. Sous la houlette du producteur Danger Mouse, les 13 titres qui le composent privilégient ainsi la confection de belles mélodies à la démonstration technique efficace.

Depuis le départ du génial guitariste John Frusciante, en 2009, le groupe s’est également recentré sous l’influence de son disciple et remplaçant, Josh Klinghoffer ( Style Metallica avec son nouveau bassiste). Fini les albums trop long tel  Stadium Arcadium.  le nouvel opus est une sorte de cocktail équilibré entre mélodie et coup de sang.

Le premier extrait “Dark necessities” est le symbole réussi de se changement, la douce mélodie guitare-piano, puis la basse de Flea et ensuite c’est au tour de Kiedis de poser son flow mélancolique et envoûtant.

A découvrir sans modération parce que après tout, les Red Hot Chili Peppers restent les patrons. 100 % approuvé par les Moustachus.

RFcZvug7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *