Montres : Ebel, depuis 1911

le

Ebel, l’une des nombreuses grandes marque horlogère Suisse fait un retour remarqué sur le marché français.  Né de l’amour de  Eugène Blum et Alice Lévy  le 15 juillet 1911. Les deux amoureux, décident de  sceller leurs destins en créant une entreprise d’horlogerie suisse. Le couple décide de donner un nom réunissant leurs deux caractères. L’entreprise épouse alors le nom d’Ebel, qui reprend les initiales de “Eugène Blum et Lévy”.

En 1935 la maque Ebel sera la première à utiliser  le système “Western Electric”, ancêtre du vibrographe, qui lui permettra de garantir la précision des mouvements de ses montres. En 1957, l’entreprise impose un peu plus les critères de qualité dans l’horlogerie du luxe en créant le “Contrôle technique des montres” (CTM), l’organisme de contrôle de la précision de l’horlogerie suisse à travers le monde.

Afin d’assurer l’essor de la maque reconnue pour ses qualités, Ebel se rapproche du monde du sport. Le golf et le tennis seront alors les portes drapeaux de la marque.

Un peu discrète en France depuis quelques années la marque revient par la grande porte et propose toute une gamme de montres dont la qualité n’est plus à prouver. C’est donc l’occasion de revoir le fameux bracelet “vague” cher à la marque.

_____________________________________________________________________________________________________________

L’EBEL WAVE CHRONO GENT INCARNE L’ÉQUILIBRE ENTRE FORME ET
FONCTIONNALITÉ

L’EBEL Wave Chrono Gent est un garde-temps emblématique, le fruit du mariage unique des
caractéristiques classiques et du design épuré de la marque, et l’association virtuose d’un
style traditionnel avec des détails design contemporains.


LA VITESSE EST ESSENTIELLE
Dotée d’une échelle tachymétrique sur la lunette, l’EBEL Wave Chrono Gent permet de
calculer la vitesse moyenne d’un véhicule en fonction du temps écoulé sur une certaine
distance. C’est l’outil idéal pour savoir si vous avez établi un record de vitesse sur piste ou
pour connaître votre allure sur les flots de l’océan.
Ce modèle est disponible en deux versions. Toutes les deux présentent une glace saphir
antireflet et un boîtier en acier inoxydable poli et brossé de 42 mm abritant un mouvement
automatique ETA Mecaline Chronograph 2894-2. Les aiguilles centrales des heures et des
minutes, plaquées rhodium, polies diamant et bombées, possèdent un revêtement SuperLumiNova
blanc, tandis que l’aiguille des secondes à balayage, plaquée rhodium, polie
diamant et plate, présente une pointe rouge caractéristique très marquée.


UN CONTRASTE ÉLÉGANT
Le premier des deux nouveaux modèles arbore le bracelet à maillons vague d’EBEL en acier
inoxydable avec une alternance de finition polie et de finition brossée et un cadran argent
galvanique coordonné présentant des compteurs gris foncé contrastés à 3, 6 et 9 heures. Le
deuxième modèle comporte un bracelet en cuir de vachette noir contrebalancé par des
surpiqûres blanches et élégamment accompagné d’un cadran gris foncé avec des
compteurs argent contrastés présentant des aiguilles gris acier. Les deux modèles possèdent
le logo EBEL appliqué à 12 heures et des index appliques.
Résistante à l’eau jusqu’à 50 mètres, l’EBEL Wave Chrono Gent est conçue pour relever tous
les défis et, grâce à son design sophistiqué et à l’élégance de son caractère, elle représente
un garde-temps qui réussit parfaitement l’alliance de la beauté et de la fonctionnalité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *