Junghans Max Bill, le must du collectionneur

Pour la deuxième année consécutive, la Maison Junghans lance une édition limitée dédiée à la ligne iconique, max bill !

Après le succès de l’édition annuelle 2017, un must absolu pour les collectionneurs, Junghans
perpétue la tradition des éditions annuelles max bill en 2018. C’est en 1961 que l’artiste avait
conçu ce cadran épuré pour Junghans, avec ses aiguilles fines, ses proportions équilibrées et ses chiffres caractéristiques. Nouveauté cette année : la couleur verte s’affiche au niveau de la date, de la surpiqûre du bracelet en cuir de vachette et de sa doublure également, constituant ainsi un rappel discret à cette édition spéciale – c’est la même teinte de vert que celle figurant aux côtés de trois autres couleurs sur le fond du boîtier. Comme les œuvres gegenseitigkeit (réciprocité), aktion (action), ruhe (calme) et gleichgewicht (équilibre), le motif sicherheit est issu de la série n° 5 intitulée fünf quantengleiche quadrate (cinq carrés du même quantum) créée en 1972 dans le cadre d’une commande pour une compagnie d’assurances suisse. Ici,l’artiste a illustré à la perfection des valeurs qui suscitent toujours autant d’émotion.
L’édition annuelle max bill 2018 – assurément un classique du design.
La collection JUNGHANS max bill fidèle à la devise selon laquelle « la forme suit la fonction », l’artiste et disciple du Bauhaus a conçu une montre vraiment particulière. La logique créative investie dans le cadran de la pendule de table en 1956, une étape marquante dans l’histoire du design, est devenue la caractéristique distinctive des garde-temps de Max Bill lorsqu’il a conçu ses premières montres en 1961. L’artiste accordait une importance particulière à l’alliance entre valeur utilitaire et beauté.

Plus d’info sur : www.junghans.de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *